Un nouveau mode de vie grâce à ma passion pour la spiritualité

spiritualité

Cet article participe à un événement inter-blogueurs ayant pour thème «mes passions». Plusieurs auteurs ont écrit sur ce sujet lancé par Myriam du blog Vibrer par l’art. Voici le lien vers son article : « Transmettre notre passion à nos enfants ».

Je vous invite à lire ce que ce sujet m’a inspiré et ce que j’ai eu envie de partager avec vous..

Mes passions d’avant

J’étais passionnée par les activités sportives, l’exercice, le plein air. Je pratiquais le jogging, la randonnée en montagne, la raquette, le roller blade, le vélo, l’ultimate frisbee, etc. Vous devinez le portrait. Dans mes temps libres, j’étais active. J’ai essayé presque tous les sports. Pendant nos vacances mon conjoint et moi, nous aimions être dans la nature pour pratiquer des activités en plein air. Bien que j’aimais beaucoup être active, je sentais qu’il me manquait quelque chose pour connecter à moi, mais je ne trouvais pas.

Arrêt

Une importante blessure au genou m’a arrêtée. J’y ai perdu mes repères. J’ai été plusieurs mois en béquille, j’ai subi 2 opérations et j’ai été suivie en physiothérapie des années.

Durant cette pause physique, la vie nous a donné deux beaux garçons en santé. Alors, toute l’intensité que je consacrais à mes activités sportives, je l’ai transférée à mon rôle de maman. Ce qui arriva : je me suis oubliée en tant qu’individu. J’étais une maman qui voulait que ces enfants soient toujours heureux. Vous comprendrez que c’était impossible, car un matin ils veulent manger dans une assiette jaune et le lendemain c’est la bleue, etc. Il faut qu’ils apprennent à vivre des frustrations et à les gérer pendant qu’ils sont enfants. De mon côté, j’ai dû apprendre à clarifier mes limites et à m’accorder du temps.

Du temps pour moi

En m’étant consacrée à ce point à mes enfants, je me suis tellement mise de côté que je ne savais plus ce que j’aimais… Mon genou m’empêchait encore de pratiquer certains sports, mais après ma deuxième grossesse quand mon corps avait eu suffisamment de temps pour se remettre, j’ai recommencé la course. J’ai donc appris à prendre un peu de temps pour moi. Par contre, lorsqu’on devient maman de jeunes enfants, le manque de sommeil se fait sentir sur plusieurs mois et je n’avais pas nécessairement toujours l’énergie pour aller courir, mais je voulais du temps pour moi.

Écouter ses envies

C’est alors que j’ai vu qu’il y avait un cours sur l’âme d’offert pas très loin de chez moi. Il y avait un petit quelque chose en moi qui étais interpellé. Le cours se donnait un soir par semaine et j’ai réalisé qu’il me ferait du bien de sortir une fois par semaine pour faire une activité relaxante, juste pour moi. J’avais compris qu’une maman qui prend un peu de temps pour elle lui permet de mieux donner à ses enfants par la suite. Je me suis donc inscrite en ne sachant pas dans quoi je m’embarquais, car dans mon esprit, la spiritualité signifiait religion. J’étais bien loin de la vérité.

Découverte

J’ai adoré mon cours. J’ai appris beaucoup de choses au sujet de notre âme, des raisons de notre réincarnation, d’autres dimensions, de nos chakras, de notre aura, etc. Nous pratiquions régulièrement des méditations dans le cadre du cours et je me sentais tellement bien.

Nouvel univers

Lorsque le cours s’est terminé, ce n’était pas fini pour moi. J’avais mis le pied dans un univers qui me fascinait. Depuis, je lis tout ce que je trouve qui touche à la spiritualité, à la méditation, au développement personnel, à un mode de vie sain.

Il me semble que je ne vois plus la vie de la même façon. Je me découvre des tonnes de passions maintenant. Dire qu’il y un peu plus d’un an, je ne savais pas ce que j’aimais et aujourd’hui je prends des formations sur beaucoup de sujets. Et je me dis qu’il n’y a pas assez d’une vie pour tout apprendre ce qui m’intéresse.

Mes passions aujourd’hui

J’apprends à faire mes cosmétiques de façon biologique, je cuisine régulièrement de nouvelles recettes végétariennes, je m’intéresse aux huiles essentielles et à la naturopathie. Nous essayons de plus en plus d’avoir le réflexe de consulter en médecines alternatives. Je tente d’être plus écologique, d’éliminer des déchets. Je me questionne beaucoup sur la façon d’éduquer mes enfants, je m’intéresse beaucoup à la pédagogie Montessori, j’essaie d’intégrer plusieurs concepts à la maison. J’aime toujours être active, mais je préfère maintenant davantage un exercice plus en douceur.

Ma conscience s’éveille

Maintenant, je ressens davantage mon impact personnel sur les autres et sur l’environnement. J’ai plus de courtoisie, de respect, de compréhension envers les personnes que je rencontre. J’essaie d’éduquer mes enfants avec compassion et bienveillance. Je ne leur permets pas tout, mais je mets en place ce que je peux pour favoriser leur autonomie et l’expression de leur personnalité.

Se permettre de prendre le temps

Je trouve du temps pour méditer quotidiennement et j’essaie de partager des mouvements de yoga ainsi que la respiration consciente à mes jeunes enfants.

Mes passions changent mon mode de vie

Vous trouvez peut-être que je m’éparpille dans mes passions, mais cette fois-ci j’ai appris à m’ouvrir et m’intéresser à plusieurs choses. Une journée, j’apprends le pouvoir d’une nouvelle huile essentielle, une autre, je valide que telle granule homéopathique fonctionne bien pour telle problématique. Une journée, j’ajoute une nouvelle recette végétarienne à mon cahier de recette et une autre, je pense à une nouvelle astuce pour faire moins de déchets ou j’introduis un nouveau produit bio dans la maison. Bref, je vis mes passions au quotidien et elles sont partagées à petite dose à ma famille.

Partager via mon blog

Ce qui me rend très heureuse, c’est par la suite de pouvoir écrire un article sur mon blog pour partager sur quelque chose que j’ai essayé, lu, appris. J’aime beaucoup tout ce qui touche à la spiritualité et les astuces qui changent vraiment une vie pour l’améliorer et la rendre plus saine.

 

Alors, je vous invite à écouter vos petites impulsions, à apprendre sur ce qui vous rend curieux. Après tout, le mélange de nos passions nous rend unique.

 

Voici le lien du carnaval pour connaître d’autres passions : http://vibrerparlart.com/la-passion-six-visions/

 

Au plaisir!

 

Catherine

Infolettre

* indicates required

6 Commentaires

  1. Myriam

    C’est un cheminement que je remarque beaucoup autour de moi. Les gens éveillés deviennent plus ouverts d’esprit et curieux à propos de tout ce qui est du domaine de la santé et du bien-être. Je me reconnais bien dans ton parcours et on a plein de passions communes!!

    Répondre
    1. Catherine Boilard (Auteur de l'article)

      Merci Myriam pour ton commentaire! Moi aussi je remarque que les gens sont de plus en plus ouverts et prêts à essayer des nouvelles choses. Moi je trouve ton côté artistique très inspirant. J’aime que tu nous donnes des idées d’activités à faire avec nos enfants 🙂

      Répondre
  2. Charline

    Bonsoir Catherine,
    Super article, moi qui croyais que c’était la fin du monde si un jour je ne pouvais plus faire de sport. Si cela m’arrive j’espère que je trouverai autant d’énergie que toi pour me découvrir d’autres passions.

    Bien à toi

    Répondre
    1. Catherine Boilard (Auteur de l'article)

      Bonsoir Charline,
      J’espère que ça ne t’arrivera pas, mais je crois que la vie est parfaite et nous envoie les choses au bon moment. Qui sait, je n’aurais peut-être pas eu mes enfants tout de suite. Ils m’apportent tellement, je ne pourrais pas me passer d’eux maintenant!:)

      Répondre
  3. christine

    Bonjour Catherine,

    Comme souvent ce sont les « épreuves » de la vie qui nous bousculent ! Pour ma part, cela fait 6 ans que la vie m’a bousculée 😉 !
    Je suis entièrement d’accord avec toi, il faut intégrer nos passions dans notre quotidien. Je partage ton intérêt pour tout ce qui est naturel, bien-être. C’est important de rester connecté avec le monde qui nous entoure et surtout de transmettre.

    Répondre
    1. Catherine Boilard (Auteur de l'article)

      Merci Christine pour ton partage. La vie nous fait des drôles de « cadeau » pour nous ramener sur notre chemin. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *