Les 9 huiles essentielles à utiliser au quotidien

Huile essentielle au quotidien

J’ai participé récemment à un atelier sur les huiles essentielles et j’ai demandé sur la page Facebook de tout-est-énergie, s’il y avait des personnes que le sujet intéressait. Vous êtes plusieurs à m’avoir répondu : « oui ». Alors, voici un article pour partager avec vous une partie de mes apprentissages.

Propriétés de base des huiles essentielles

Tout d’abord, toutes les huiles essentielles sont antiseptiques et antibactériennes. Alors, même si vous n’en avez pas beaucoup à la maison, elles ont toutes ces propriétés très utiles. En plus d’avoir des pouvoirs de guérison du corps physique, les huiles essentielles agissent sur nos corps énergétiques et nos chakras. Elles sont aussi un remède pour l’âme.

Comment savoir si elle est de qualité?

De plus, d’après les formatrices de l’atelier « les huiles essentielles au quotidien » donné à l’espace Om Shanti, une huile essentielle de qualité est chémotypée, c’est-à-dire qu’elle est caractérisée au niveau biologique et biochimique. Lorsqu’une huile est chémotypée, nous pouvons lire sur le flacon H.E.C.T. Par contre, j’ai fait plusieurs commerces et même des boutiques en ligne et ça semble plutôt rare d’être mentionné.

Où s’approvisionner

Le hasard fait bien les choses puisque j’ai rencontré quelqu’un qui donne aussi des ateliers sur les huiles essentielles et qui les utilisent dans ses soins. Elle m’a dit que lorsque la compagnie s’approvisionne directement chez le producteur, elle est généralement fiable, sinon il faut qu’il y ait la mention certifiée bio. Pour les gens de Québec, elle me disait qu’elle fait totalement confiance aux huiles essentielles de chez Aliksir, ils ont une boutique en ligne pour les gens de l’extérieur. Elle-même utilise les huiles essentielles, doTerra. Je n’ai pas vu de point de vente, mais ils ont une boutique en ligne. La marque des huiles essentielles chémotypées présentées lors de l’atelier est Pranarom. Ils ont beaucoup de points de vente en Europe, mais ça ne semble pas possible d’acheter en ligne.

Utilisation d’huiles essentielles

Nous pouvons utiliser les huiles essentielles (HE) de 3 façons : usage local, oral ou en diffusion. Il faut bien s’informer avant d’utiliser une huile essentielle pure sur la peau, car plusieurs sont dermocaustiques, nous devons donc la mélanger avec une huile végétale.

L’usage oral n’est pas conseillé lorsque nous débutons avec les huiles essentielles.

Finalement, la diffusion à l’aide d’un diffuseur et non une flamme (celle-ci dégrade les propriétés chimiques de l’huile essentielle) n’est pas recommandée pour toutes les huiles essentielles n’ont plu. Il faut donc valider avant l’utilisation avec un livre de référence ou sur internet. D’ailleurs, le site Plante essentielle a créé un aromathèque où l’on peut avoir beaucoup d’information sur plusieurs huiles essentielles.

Vous comprendrez que pour bien les utiliser, ça demande un peu de recherche et d’apprentissage, mais c’est tellement intéressant!! Dans un premier temps, il est bon de commencer à en connaître quelques-unes, de bien assimiler leur propriété et d’en incorporer d’autres graduellement à notre inventaire.

Livre de référence

Je me suis procuré pour environ 10 dollars un livre qui semble être une bonne référence. Les formatrices de l’atelier, « les huiles essentielles au quotidien » en ont parlé et je l’ai vu en vente chez Aliksir et au CRAC. Le livre s’intitule : « Huiles essentielles chémotypées » de D. Baudoux, M.L. Breda. Ce livre est vraiment facile d’utilisation, au début il y a les mélanges à effectuer pour traiter divers maux et ensuite, chaque huile essentielle est décrite selon son usage (local, oral, diffusion), ses propriétés principales, ses indications traditionnelles (ce qu’elle soigne), la posologie conseillée et des renseignements utiles (par exemple : déconseillé pour les femmes enceintes, aux jeunes enfants, etc.) et finalement, le conseil du professionnel.

Je trouve cet ouvrage vraiment facile d’utilisation et j’y retrouve toutes les instructions de bases. C’est un petit livret d’à peine 100 pages.

Les huiles essentielles choisies

À l’atelier sur les huiles essentielles au quotidien, Valérie Turcotte et Stéphanie Joncheray, les formatrices, ont choisi 9 huiles essentielles qu’elles considéraient comme des incontournables. Voici ces huiles :

  1. Basilic (Ocimum basilicum ssp basilicum)
  2. Cèdre de l’Atlas ( Cedrus atlantica)
  3. Clou de girofle (Eugenia caryophyllus (syzygium aromaticum))
  4. Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora ct citronellal)
  5. Eucaluptus Radiata (Eucalyptus radiata ssp radiata)
  6. Lavande Aspic (Lavandula spica)
  7. Menthe poivrée (mentha x piperita)
  8. Ravintsara (Cinnamomum camphora ct cinéole)
  9. Tea-Tree (Melaleuca Alternifolia)

 

Une chose importante que j’ai retenue, c’est qu’une même huile essentielle peut convenir à plusieurs maux. L’inverse est donc vrai, pour un même mal, plusieurs huiles essentielles peuvent être efficaces. Vous prenez donc celle que vous avez à la maison. Vous n’avez pas de lavande aspic, mais vous avez de la lavande vraie. Et bien, ça reste une lavande, alors prenez celle-là. Oui, les propriétés ne sont pas exactement les mêmes, mais ça reste de la lavande. Même chose, par exemple, si vous faites une sinusite : l’eucalyptus radiata, lavande aspic, ravintsara ou Tea-Tree sont efficaces.

Elles disent qu’il ne faut pas avoir peur d’essayer que vous comprendrez mieux les vertus des huiles essentielles en les utilisant.

Que contient un mélange d’huiles essentielles à appliquer?

Lorsque l’huile essentielle peut s’appliquer sur la peau, elle est généralement mélangée à une huile végétale (HV). Ce peut être une huile d’amande douce, de ricin, d’olive, etc. Par contre, utilisez une huile biologique achetée dans le rayon des produits bio de votre épicerie ou au marché d’aliments naturels. De plus, comme vous le verrez un peu plus bas, plusieurs posologies utilisent d’une à 4 huiles essentielles liées par une huile végétale.

Où appliquons-nous notre mélange d’huiles essentielles?

Pendant l’atelier, nous avons souvent demandé : « Où applique-t-on le mélange d’huiles essentielles? » Généralement, c’est le bas du dos et/ou le thorax. Par exemple, pour une infection des voies respiratoires, ce sera le thorax, mais de la lourdeur aux jambes, le bas du dos.

Aussi, le dessous des pieds semble utilisé quand nous voulons une action rapide sur tout le corps.

 

Descriptions des huiles essentielles

Maintenant, je vais vous faire une petite description des 9 huiles essentielles citées précédemment. Je me suis inspirée du petit livre « Huiles essentielles chémotypées » et de mes trouvailles internet.

 

Basilic

1.   Indications

  • crampes au bas du ventre, règles douloureuses
  • stress, insomnie
  • indigestion, flatulence, gastroentérites, mal des transports.

2.   Ne pas diffuser

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

3 gouttes HE basilic + 3 gouttes HV sur le ventre pour les spasmes digestifs ou les règles douloureuses – plusieurs fois par jour.

 

Cèdre de l’Atlas

1.   Indications

  • Système circulatoire: varices, jambes lourdes, cellulite, surcharge pondérale avec adiposités.

2.   Ok en diffusion

3.   Posologie

Selon abiessence.com :

Cellulites : masser les zones concernées avec un peu du mélange suivant : 3 ml d’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas + 1 ml d’huile essentielle de Cyprès + 2 ml d’huile essentielle de Genévrier dans 94 ml d’huile végétale de macadamia ou autre.1

Anti mites : C’est l’antimite naturel de la maison. On trouve une offre variée de produits antimite en bois de cèdre sous les formes le plus diverses : plaquettes, boules, portemanteaux. Ils diffusent leur parfum pendant une saison. Après quelques mois, il faut les réimprégner de quelques gouttes d’H.E. de Cèdre de l’Atlas.1

 

Clou de girofle

1.   Indications

  • infections dentaires, amygdalites
  • hépatites virales et toutes les pathologies infectieuses quel que soit la localisation.
  • Grande fatigue physique et intellectuelle.

2.   Posologie

D’après aroma-zone.com :

Fatigue : en friction diluée (20 %) dans de l’huile végétale) le longe de la colonne vertébrale2

Selon abiessence.com :

Infections dentaires, maux de dents, aphtes : appliqué doucement sur la dent, la gencive, l’aphte, un coton-tige imprégné d’ 1 goutte d’huile essentielle de girofle avec un peu d’huile végétale.3

 

Eucalyptus citronné

1.   Indications

  • arthrite, tendinite, sciatique,
  • démangeaison, zona
  • cystites, vaginites
  • répulsif à moustiques (aussi efficace que les répulsifs chimiques selon le Consumer Report4)

2.   OK en diffusion

3.   Posologie

Selon le site naturopathie 82.com

Spray répulsif à moustiques : 2 mL HE citronnelle + 2 ml HD de Géranium Rosat + 2mL Eucalyptus citronné + compléter jusqu’à 30 ml HV de noisette. À mettre dans un vaporisateur (spray) et appliquer à toutes les heures.5

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

Problèmes arthritiques : 4 gouttes HE aux endroits douloureux et le long de la colonne vertébrale (OK peut être appliqué directement sur la peau)

 

Eucalyptus Radiata

1.   Indications

  • Voies respiratoires: bronchite, sinusite, otite, rhume, rhinite.
  • Prévention épidémie virale

2.   OK en diffusion

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

2 à 4 gouttes HE Eucalyptus Radiata + 3 gouttes HV sur la gorge, les sinus, le thorax et le dos et autour de l’oreille en fonction de la pathologie à traiter.

***Elle est dermocaustique, donc ne pas utiliser à l’état pur sur la peau***

 

Lavande Aspic

1.   Indications

  • Brûlures, eczéma, acné, psoriasis, cicatrisant,
  • piqûres de guêpes,
  • feu sauvage
  • bronchite, laryngite, sinusite, otite, rhinite

2.   Pas en diffusion

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

3 à 6 gouttes d’HE lavande aspic pur sur toutes les affections dermatologiques 3 fois par jour.

 

Menthe poivrée

1.   Indications

  • nausée, vomissement, indigestion, flatulence, mal des transports, côlon irritable
  • migraine et céphalée
  • zona, urticaire, eczéma

2.   Pas en diffusion

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

3 à 4 gouttes HE Menthe poivrée en application très locale, 3 fois par jour, pour les douleurs de toute origine. Diluer avec de HV pour des surfaces plus étendues ou des applications répétées.

 

Ravintsara

1.   Indications

  • infection virale de tout type: grippe, sinusite, bronchite, mononucléose infectieuse, varicelle, coqueluche, herpès.
  • Insomnie, dépression, angoisse, fatigue profonde nerveuse et physique

2.   OK en diffusion

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

5 gouttes HE Ravintsara 3 fois par jour en massage de part et d’autre de la colonne vertébrale ou sur le thorax, selon les affections à traiter.

 

Tea-Tree

1.   Indications

  • gingivite, abcès dentaires, ulcères,
  • infections ORL, infections urinaires et gynécologiques,
  • prévention contre les brûlures de radiothérapie,
  • prévention des poux,
  • antibactérien à large spectre

2.   OK en diffusion

3.   Posologie

Selon le livre, « Huiles essentielles chémotypées »

Pour toutes les affections : 3 à 4 gouttes HE Tea-Tree en massage sur la peau, répété 3 fois par jour pendant 5-6 jours, suffiront à enrayer la pathologie.

Au quotidien : 1 goutte HE Tea-Tree + 1 goutte de citron sur la brosse à dents avant le dentifrice permettra une hygiène parfaite. (OK à l’oral)

 

Nombre d’applications des huiles essentielles

Ce qui a été expliqué pendant l’atelier, c’est qu’il faut appliquer souvent les huiles essentielles les premiers jours pour obtenir des résultats. Quand il n’y a pas de marche à suivre décrite, la méthode est la suivante : la première journée que les symptômes apparaissent appliquer plusieurs fois dans la journée (5 fois) et les 4 à 5 jours suivants, appliquer 3 fois et ensuite arrêter s’il n’y a plus de symptôme ou continuer 2 fois par jour jusqu’à ce que vous soyez guéri.

Précautions

Je suis revenue de cet atelier plus confiante. C’était le petit coup qu’il me fallait pour poursuivre mon apprentissage à la maison et faire des essais. J’aimerais rappeler pour les mamans d’enfants en bas âge que la majorité des huiles essentielles sont dangereuses pour eux. Il faut bien se renseigner avant de l’utiliser sur des enfants de 6 ans et moins. C’est la même chose pour les femmes enceintes et qui allaitent.

 

Si cet article vous a plu et que vous aimeriez que je partage avec vous d’autres huiles essentielles, laissez-le-moi savoir dans les commentaires.

Au plaisir,

Catherine

 

Références :

1 http://www.abiessence.com/les-huiles-essentielles-biologiques/30-product-30.html

2 http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/huile-essentielle-girofle-clous-bio-aroma-zone?page=library

3 http://www.abiessence.com/les-huiles-essentielles-biologiques/34-product-34.html

4 http://www.santemagazine.fr/actualite-l-huile-d-eucalyptus-citronne-un-anti-moustique-naturel-aussi-efficace-que-les-repulsifs-chimiques-60516.html

5 http://www.naturopathie82.com/archives/2014/07/18/30266917.html

 

Photo de Keira Morgan

 

Infolettre

* indicates required
Recherches utilisées pour trouver cet article :Commentaire doterra

1 Commentaire

  1. Pingback: 80 % produits utilisés contiennent des substances toxiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *