Le pouvoir énergisant du Bowen

Médecine alternative Bowen

J’ai eu la chance de découvrir une sorte de thérapie manuelle, le Bowen. La vie a mis sur mon chemin une rencontre qu’il me fallait au moment opportun. Lors de ma dépression post-partum, mon énergie était tellement basse que je devais par exemple me concentrer pour mettre un pied devant l’autre lorsque j’endormais mes fils dans la poussette… J’étais à ce point épuisée.

Synchronicité

J’ai vu un dépliant d’une praticienne Bowen qui exerce près de chez moi. Je ne l’avais jamais remarqué auparavant. Sur le dépliant, il est écrit que ça aidait à soigner la dépression. Il ne m’en fallait pas plus pour que j’appelle et que je prenne un rendez-vous.

Contrôle

À ce moment, j’étais une personne qui passait rapidement à l’action, je ne laissais rien en suspens. J’avais horreur des choses non résolues. J’étais presque obsédée à tout terminer. Donc, il fallait que j’en finisse avec ma dépression et ma fatigue et j’allais tout essayer pour résoudre ma situation. C’était ma façon de percevoir les choses à l’époque, je ne connaissais pas vraiment l’acceptation et le lâcher-prise.

1re visite en Bowen

Je suis donc allée à mon premier rendez-vous sans trop savoir en quoi ce soin consistait. La thérapeute que j’ai rencontrée, Marie Dupuis, une femme charmante, à l’écoute qui rayonne le bien-être. Donc, au premier abord, j’étais bien contente de faire sa connaissance et j’étais confiante qu’elle puisse m’aider, car elle-même semblait si bien dans sa peau.

 

Je m’installai sur sa table, comme lorsque l’on va en massothérapie. Elle me couvrit d’une couverture douce et moelleuse. Déjà à ce moment, je me sentais calme, apaisée et réconfortée. Ensuite, elle pratiqua ses « moves » durant l’heure qui suivit. Voici le processus, elle sous-lève un coin de la couverture pour faire quelques « moves » et ensuite elle te recouvre à nouveau et attends quelques minutes. Et ainsi de suite, pendant toute la séance.

À la suite de la séance

Je me suis bien sûr endormie et j’ai baigné entre le réveil et le sommeil pendant toute la séance. Lorsque ce fût terminé, je me suis surprise à ne pas me sentir amorphe. Souvent après un massage, je me sens calme et détendue, mais je n’ai qu’une seule envie: dormir pour le reste de la journée. Par contre, avec cette technique, je me sentais pleine d’énergie et prête à reprendre ma journée.

Moi qui étais épuisée depuis des semaines, voire des mois, je me sentais énergisée. WOW! Quelle révélation ce fut pour moi!

Maintenant

Vous comprendrez que même aujourd’hui quand je me sens plus fatiguée pour toutes sortes de raison, je prends mon téléphone et je planifie un rendez-vous en Bowen.

Le Bowen c’est quoi

Le Bowen ne sert pas uniquement à faire le plein d’énergie, mais il permet de traiter plusieurs problématiques telles que les blessures sportives, les maux de dos, l’insomnie, les migraines, le stress, les maladies inflammatoires, etc.

Le principe de cette approche naturelle stipule qu’« une perturbation de la structure de n’importe quel tissu perturberait le fonctionnement de cette structure et, par conséquent, le fonctionnement de l’organisme entier. »1

Le fondateur de cette méthode Tom Bowen a découvert un système de mobilisation («moves») qui relance le courant naturel de l’énergie vitale afin qu’elle circule librement dans tout le corps pour lui assurer une bonne santé.

Où trouver un praticien

J’ai été étonné de constater qu’il y avait des praticiens un peu partout et je n’avais jamais entendu ce mot. C’est pourquoi je voulais partager mon expérience avec vous.

Voici le lien du registre des praticiens Bowen dans la francophonie : http://www.registrebowen.com/

 

Pour ceux qui sont prêts à l’essayer, je vous souhaite une belle découverte et n’hésitez pas à partager mon article avec les gens de votre entourage qui pourrait en avoir de besoin.

Au plaisir,

Catherine

 

Référence:

1 http://www.techniquebowen.com/PDF/petitbowen_fr.pdf

 

Photo de Michael

 

Infolettre

* indicates required

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *