L’analogie du pêcheur

vie rêvée

Il était une fois un pêcheur, lui et sa famille habitaient au bord de la mer. Ils vivaient modestement, mais ils ne manquaient de rien. Tous les matins, le pêcheur allait pêcher et quand il avait attrapé la quantité de poissons désirée, il retournait à la rive. À son retour, le pêcheur gardait ce qu’il lui fallait pour lui et sa famille et vendait le reste à un commerçant de poissons.

 

Ensuite, il allait rejoindre sa femme et ensemble, ils allaient faire une grande promenade sur la plage. À leur retour, ils mangeaient et dans l’après-midi, ils se reposaient, lisaient et prenaient du temps pour faire des choses qui leur plaisaient.

 

Lorsque les enfants revenaient à la maison quand l’école terminait, ils passaient du bon temps en famille. Ils jouaient à des jeux, riaient beaucoup, la gaieté était au rendez-vous.

 

Un jour, un homme d’affaires en vacances vint le voir et lui demanda s’il y avait beaucoup de poissons dans la mer. Le pêcheur lui répondit : « Oui, il y en a beaucoup. J’attrape tous les jours ce dont j’ai besoin. »

 

L’homme d’affaires lui dit qu’il pourrait en pêcher plus pour en vendre plus et faire plus d’argent. Et le pêcheur de lui demander : « Pourquoi? » L’homme d’affaires lui répond qu’avec cet argent, il pourrait l’investir et acheter d’autres bateaux et qu’il pourrait engager des pêcheurs afin de pêcher plus de poissons. « Et pourquoi? » lui répondit le pêcheur. Et bien pour faire plus d’argent et ensuite tu pourras vendre ton entreprise et prendre ta retraite tôt. « Et pourquoi? » lui demande à nouveau le pêcheur. Pour pouvoir profiter de la vie, faire des promenades sur la plage, lire des livres que tu aimes, passer du temps en famille, bref de faire les choses qu’il te plaît.

 

Le pêcheur lui répondit : « J’ai déjà tout cela. J’aime pêcher, lire, marcher sur la plage, passer du bon temps en famille. »

 

Cette vie rêve que lui faisait miroiter l’homme d’affaires, était déjà sa réalité. Et vous, votre vie de rêve, peut-elle vous être accessible bientôt?

 

Je vous invite à partager mon article et de vous inscrire à mon infolettre juste à droite de cette article pour être informé des nouveaux articles publiés!

 

Au plaisir

 

Catherine

 

Photo de Alessandro Baffa

Infolettre

* indicates required

2 Commentaires

  1. Pingback: Bonheur, où te caches-tu? | Planifiez vos rêves

  2. Pingback: Êtes-vous comme la majorité des gens : insatisfaits de votre vie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *