Défi 4 : Jus fait maison

Extracteur jus

Acquisition d’un extracteur à jus

L’automne passé, j’ai fait l’acquisition d’un extracteur à jus. Je voyais à différents endroits les bienfaits que les jus verts, rouges et jaunes pouvaient nous amener. C’était une façon facile d’ajouter des fruits et légumes à notre alimentation. J’ai donc commencé à essayer des recettes que je trouvais sur internet, dans des magazines. Mes premiers jus ont été difficiles à avaler, le goût m’était désagréable.

Déception

Ça avait beau être sain et plein de bienfaits, je les trouvais tout de même imbuvables. Bref, mon enthousiaste diminuait grandement pour laisser la place à la déception. Je n’avais plus trop envie de mettre du temps pour préparer des jus tous plus difficiles à avaler jour après jour.

La solution

Un jour, j’ai rencontré une connaissance et tout en parlant elle m’apprit qu’elle avait suivi une formation en cuisine crue. Je lui dis donc que depuis quelque temps j’essayais de faire des jus avec beaucoup de beaux aliments sains, mais que je les trouvais imbuvables. Elle m’a donné le conseil suivant : « n’essaie pas de te forcer à aimer quelque chose, adapte-le à ton goût pour que tu aies envie de poursuivre ».

Donc, comme les jus que j’avais essayés contenaient beaucoup de légumes, gingembre et zeste de citron et pas assez de fruits à mon goût. J’ai donc commencé à en faire avec plus d’oranges, d’ananas et de pommes et avec un peu de chou frisé (« kale ») ou d’épinards. Et j’ai arrêté pour un temps le gingembre et le zeste de citron qui ne me convenait pas. J’ai ensuite graduellement incorporé d’autres légumes et j’ai appris à doser mon ratio fruits et légumes. Je me suis donc mise à aimer mes jus et mon conjoint s’est mis à en boire aussi. J’en ai fait plusieurs par semaine pendant un temps.

Les bonnes intentions s’étiolent

Mes bonnes intentions ont commencé à s’estomper depuis que je prends plus de temps pour pratiquer mes passe-temps. La préparation des fruits et légumes ainsi que de les passer à l’extracteur ne demande pas tellement de temps, mais il faut le prendre. Je faisais mon jus après avoir couché mes enfants, mais maintenant je prends ce temps principalement pour la pratique d’autres activités.

Mon défi no 4

Donc mon défi no 4 est de recommencer à faire des jus régulièrement et j’aimerais en faire 2 fois/semaine. Je pense essayer de le préparer au retour à la maison, certains soirs il faut attendre que le repas cuise et je pourrais prendre ce temps d’attente pour préparer mes fruits et légumes. Mon fils aîné serait certainement très heureux de m’aider à les mettre dans l’extracteur à jus.

 

Et vous, avez-vous un extracteur à jus? Avez-vous des recettes préférées que vous pourriez partager avec nous?

 

Merci à l’avance et au plaisir!

Catherine

Photo de Breville USA

Voici mon extracteur à jus. Je l’aime bien, car il est simple à assembler, les parties se nettoient au lave-vaisselle, il est rapide :

       

Infolettre

* indicates required

1 Commentaire

  1. Catherine Boilard (Auteur de l'article)

    J’aimerais partager avec vous un truc que j’ai lu sur le blog la vie est belle au naturelle dans son article : Zoom sur 5 aliments qui ne sont pas aussi sains que vous le croyez.

    «Pour en avoir d’avance, préparez une grande quantité de jus et congelez le jus dans des sacs hermétiques, en les stockant à plat. Ainsi vous pourrez avoir du jus frais de qualité à disposition, qui se décongèlera rapidement (ne le conservez pas plus de 1 mois dans le congélateur, sans quoi, vous perdrez une grande quantité des vitamines).»

    J’aime beaucoup ce truc qui permet de boire plus souvent des bonnes doses de jus!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *