Comment vivre davantage dans le moment présent en seulement 8 minutes

Méditation d'enracinement

Je vais vous présenter ma technique pour vivre davantage dans le moment présent. Pour être moins dans ma tête et habitée davantage mon corps. Cette visualisation ou méditation guidée permet de se recentrer facilement, elle peut être pratiquée où et quand vous le voulez. Je vous invite à utiliser le MP3 que je vous ai préparé en cliquant sur ce lien pour vous permettre d’y arriver plus facilement. Installez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas déranger. Lorsque ce sera devenu une habitude pour vous, vous pourrez l’effectuer rapidement quand le besoin se fera sentir.

 

Avant – Toujours pressée

Avant d’apprendre à méditer, je me sentais toujours pressée, j’avais l’impression de toujours courir. Je me dépêchais pour essayer d’avoir un petit peu de temps pour moi et quand enfin j’y arrivais, il me semble que les activités que j’aurais dû aimer me semblaient aussi une corvée. Je ne voyais plus quoi faire pour me sentir plus calme, heureuse et pleine de vitalité.

Changement de sas

J’ai finalement été amené à changer de sas vibratoire. Pour la majorité des gens, un changement de sas vibratoire se fait lorsque nous vivons des moments difficiles. Pour ma part ça a été une dépression. J’avais besoin de temps pour moi et je voulais m’inscrire à une activité un soir par semaine, mais cette fois-ci rien qui touche à l’activité physique. J’avais besoin de calme.

Temps pour moi

Je suis tombée par hasard sur le cours sur l’âme. Je me suis inscrite et c’est là que j’ai commencé à m’ouvrir à la spiritualité. J’avais déjà lu plusieurs livres de développement personnel tels que « Le jeu de la vie », « Le pouvoir du moment présent », « Pourquoi pas le bonheur », etc. Par contre, mon esprit scientifique était très critique quand je lisais des livres qui faisaient référence à Dieu. Car pour moi, c’était ça de la spiritualité, tout ce qui touche Dieux.

En suivant, le cours de Josée Lemieux, j’ai ouvert mon esprit davantage, j’ai mis mon esprit critique de côté en me disant : « Et si c’était vrai! ». Et si, la science n’était pas assez avancée pour expliquer tout ça…

Après – Mon envol

Cette formation m’a donné mon envol. Depuis ce jour, je lis davantage sur ce qui touche la spiritualité, la physique quantique. J’écoute beaucoup de livres audio et je regarde des documentaires.  J’ai aussi participé à des séances, des ateliers au gré de mes goûts et de mes disponibilités. Et voilà que j’ai eu le désir de partager tout ça avec vous.

Être 100 % avec soi

Pour en revenir à la méditation, j’ai découvert que dans le passé, lorsque je courrais après le temps pour en trouver un peu pour moi. En réalité, je cherchais à me retrouver et non à accomplir d’autres choses dans l’action, mais bien à m’intérioriser. À équilibrer mon féminin sacré. Dans la société d’aujourd’hui, nous sommes beaucoup dans l’action (masculin sacré) et très peu dans l’intériorisation. La méditation permet d’être 100 % avec soi-même, notre conscient prend le dessus sur notre inconscient et tous ces vieux schémas.

Méditation d’ancrage – d’enracinement

Pour se faire, il y a plusieurs techniques qui existent, j’en partage une avec vous qui est très répandue. Les mots, les images changent un peu à la couleur de la personne qui l’utilise, mais le concept demeure le même. (Je l’ai entendu pendant mon cours sur l’âme, en séance de Lomi Lomi, je l’ai lu sur les sites vers une vie sereine ou reikiunis.)

Vous pouvez écouter cette méditation guidée ou la télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien.


Voici ma visualisation pour vous enraciner, vous ancrer :

Assoyez-vous confortablement sur une chaise le dos bien droit, laissez reposer vos mains sur vos cuisses et mettez vos pieds bien à plat au sol. Si vous préférez vous pouvez effectuer cette méditation guidée debout en laissant vos bras détendus de chaque côté de votre corps.

Prenez de longues et lentes respirations. À chaque expiration relâchez vos muscles de plus en plus. Détendez particulièrement votre cou… vos épaules… votre dos. Vous libérez ainsi vos tensions, votre stress. Sentez vos épaules s’abaisser. Sentez votre poitrine s’ouvrir.

Prenez conscience de la force d’attraction de la terre sous vos pieds. Ressentez cette terre qui vous soutient.

Maintenant que vous sentez votre corps détendu, imaginez des racines sortant du dessous de vos pieds. Voyez ces racines s’enfoncer dans le sol.

Tout en continuant vos respirations lentes et profondes, vos racines pénètrent de plus en plus profondément dans la terre.

Vos racines se multiplient et forment un vaste réseau racinaire.

Elles continuent de s’enfoncer de plus en plus loin dans le sol pour se rendre au centre de la terre.

Maintenant que vos racines se trouvent au centre de la terre, elles s’enroulent autour du noyau de notre terre-mère et s’y connectent.

À présent, vous êtes en connexion avec le centre de la terre. À chacune de vos inspirations vous visualisez l’énergie de la terre remontant par vos racines pour venir jusqu’à vous.

À l’inspiration, l’énergie de la terre remonte vos racines et entrent par le dessous de vos pieds.

L’énergie monte ensuite dans vos jambes.

L’énergie monte jusqu’à votre ventre et termine sa montée à votre cœur.

À chaque inspiration, voyez l’énergie monter du centre de la terre jusqu’à votre cœur. Et à l’expiration, l’énergie se répand dans tout votre corps.

Vous inspirez l’énergie de la terre et vous l’expirez dans toutes les cellules de votre corps.

Vous inspirez l’énergie de la terre et vous l’expirez dans toutes les couches éthériques de votre être.  

Vous vous sentez à présent calme et inébranlable comme un grand arbre solide. Vous êtes rempli de l’énergie de la terre et bien enraciné dans le présent.

Laissez maintenant se dessiner un léger sourire sur vos lèvres et à l’intérieur de vos yeux. Quand vous serez prêts, vous ouvrirez lentement les yeux. Vous reprendrez le cours de votre journée en étant calme et confiant.


Pour des résultats significatifs, il est préférable de pratiquer cette courte méditation quotidiennement. Pour ma part, elle m’aide à me sentir calme et centrée.

J’espère que vous trouverez un moment pour la pratiquer. Ça peut être au levée ou juste après la douche, moi je la pratique après avoir fait les 5 tibétains dans ma routine matinale. Elle peut même être effectuée avant le coucher pour s’endormir plus facilement. C’est à vous de déterminer votre meilleur moment.

Au plaisir,

Catherine

 

Photo de Jenny

Infolettre

* indicates required

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *